RADIO(S)

Alerte info


L'annonce faite mercredi soir par la Présidence de la république n'est pas suffisante et trop tardive. De ce fait, les gilets jaunes restent toujours très remontés contre Emmanuel Macron. 

"Il faut que monsieur Macron prenne conscience que ce n'est pas qu'une question de carburant... Ce que propose le gouvernement c'est une pose sur 2019. Ca repartira ensuite en 2020." 

Selon les manifestants rencontrés sur un rond-point à Saint André de l'Eure, il faudra des mesures plus fortes pour qu'ils acceptent d'interrompre ce mouvement qui dure depuis près de 3 semaines. 
Ils avancent pour cela leurs conditions de vie très difficiles. Certains d'entre veux vivent dans la précarité. C'est le cas, par exemple, de David , 44 ans. Il est en grève de la faim depuis une semaine : 

"Je suis invalide depuis 2015. Avant je touchais un salaire de 1300 €. Maintenant : c'est 600 €. Avec toutes les taxes, je ne touche plus que 524€. J'ai 5 enfants. Ca commence à devenir pénible". 


VIDEO : le reportage de Frederic Lafond et Eric Lombaert (montage : Xavier Robert), avec les interviews de : 
  • Philippe Vincent, gilet jaune 
  • Lorenzo Nardin, gilet jaune 
  • David Lebouteiller, gilet jaune en grève de la faim 
Source de l'article : https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/eure/evreux/gilets-jaunes-annulation-hausse-taxes-ne-suffit-pas-1587733.html
Partager