RADIO(S)

Alerte info


La Marseillaise est entonnée sous les fenêtres de l'Hôtel de ville : 300 lycéens se sont mobilisés dans les rues d'Alençon ce jeudi. Parmi les manifestants, certains ont enfilé un gilet jaune. "Mon père m'a dit va manifester ma fille" explique l'une des lycéennes.

"L'objectif est de mobiliser un maximum" explique Nathanaël, "non pas pour casser comme dans d'autres villes mais pour montrer que les étudiants peuvent être unis". Est-ce un soutien aux gilets jaunes ? "Oui bien sûr. C'est notre avenir. On est tous concernés, on sera tous concernés" ajoute-t-il. 

Si certains, comme Nathanaël, soutiennent les gilets jaunes, d'autres sont plus partagés. Mais pour tous, le dénominateur commun est le ras le bol. Ras le bol du gouvernement et de sa politique. Tous les lycéens ici, s'inquiètent pour leur avenir. Ils dénoncent la réforme du bac, le service national universel et la plateforme Parcoursup.

Le blocus du lycée Alain est bon enfant mais il ne faut pas grand-chose pour que la situation dégénère, comme lorsque la foule de lycéens bloque un chauffeur routier. (voir vidéo ci-dessous)

Ce jeudi, les lycéens d'Alençon ont filtrés les abords du lycée Marguerite de Navarre, qui sera de nouveau bloqué vendredi matin.
Ils ont aussi prévus de poursuivre la mobilisation la semaine prochaine
Reportage N.Corbard, E.Denis
  Source de l'article : https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/orne/alencon/alencon-plus-300-lyceens-rues-soutien-aux-gilets-jaunes-1587737.html
Partager