RADIO(S)

Alerte info
NOUVELLE SECTION AGENDA : Découvrez tous nos Evénements en partenariat ou en recommandation en page d'accueil de notre site...


Retrouvez ici l'intégralité de notre live #PARIS

14h24 : Voici les articles qui vous intéressent le plus en ce moment :

Notre direct sur l'explosion dans une boulangerie à Paris qui a fait deux morts chez les pompiers.

Notre direct sur le neuvième samedi de mobilisation des "gilets jaunes".

Notre article sur l'Agence du médicament qui rappelle des lots de médicament à base d'irbésartan contre l'hypertension.

14h17 : Bonjour @alain, vous avez raison. Lors de son point presse, Christophe Castaner a expliqué que les "pompiers étaient en train d'intervenir sur un incendie" lorsque l'explosion s'est produite. Pour avoir davantage d'informations au sujet de l'explosion, vous pouvez consulter cet article.

14h17 : Je n’ai pas bien compris, des pompiers étaient déja sur place pour une intervention au moment de l’explosion? Merci pour vos précisions.

13h45 : Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, détaille le bilan de l'explosion : 2 sapeurs-pompiers sont morts, 10 personnes sont en urgence absolue et 37 en urgence relative.

13h38 : Toutes mes condoléances aux familles et respect aux pompiers pour leur courage.

13h38 : Soutien aux pompiers de Paris ainsi qu’aux familles touché par ce drame. @pompierdeparis #onestensemble.

13h38 : Hommage aux pompiers qui font un métier formidable, intéressant mais si dangereux. Bravo pour votre courage et condoléances aux familles.

13h38 : Beaucoup de tristesse et une grande pensée pour les victimes et leurs familles, je pense aussi aux dévouements des pompiers qui grâce à eux sauvent des vies au détriment de la leur

13h40 : Dans les commentaires, vous êtes encore très nombreux à rendre hommage aux victimes de l'explosion ainsi qu'au courage des sapeurs-pompiers.

13h24 : Contactée par franceinfo, la préfecture de police indique donc que 2 sapeurs-pompiers sont morts, 12 personnes sont en urgence absolue et 37 blessés sont en urgence relative.

13h20 : La préfecture de police corrige le bilan annoncé par Christophe Castaner il y a quelques minutes : deux pompiers sont décédés mais aucun civil n'est mort.

13h18 : Les pompiers de Paris demandent sur Twitter de ne pas encombrer la ligne d'appel si votre demande ne revêt pas un caractère d'urgence.

13h17 : "Il y a dix personnes en urgence absolue, dont un sapeur-pompier, dont le pronostic vital, ainsi que pour les autres civils, n'est pas engagé. Il y a 37 personnes en urgence relative", précise Christophe Castaner.

13h08 : Quatre personnes, deux sapeurs-pompiers et deux civils, ont perdu la vie dans l'explosion de la boulangerie, rue de Trévise, à Paris, indique le ministre de l'Intérieur.

12h36 : Une cellule d'accueil a été mise en place à la mairie du 9e arrondissement de Paris, après l'explosion de la boulangerie."Toutes les personnes choquées ou ayant des demandes liées à cet événement peuvent s'y présenter et bénéficier d'un accompagnement", a précisé la maire de Paris.

12h13 : Courage à nos pompiers et nos forces de l'ordre. Toutes mes pensées et mon soutien aux victimes et à leurs familles.

12h13 : Courage aux pompiers ! Quel devouement

12h13 : Soutien aux familles des 3 pompiers @ pompiers

12h12 : Dans les commentaires, vous êtes plusieurs à apporter votre soutien aux blessés et aux sapeurs-pompiers de l'explosion de la boulangerie à Paris.

12h03 : Voici un bilan détaillé mais toujours provisoire de l'explosion de la boulangerie de la rue de Trévise, à Paris :

• 12 personnes sont en urgence absolue dont trois pompiers.

• Parmi ces urgences absolues, 5 personnes ont leur pronostic vital engagé dont 2 sapeurs-pompiers.

• Il y a également 24 personnes en urgence relative.

11h55 : Le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz, a expliqué que l'explosion était "manifestement accidentelle". Il s'agirait d'une "fuite de gaz", a-t-il confirmé. Il appelle néanmoins à la prudence tandis que les experts procèdent aux premières constatations.

11h55 : Selon un nouveau bilan communiqué par les sapeurs-pompiers et le procureur de la République de Paris, l'explosion dans une boulangerie a fait 12 blessés en urgence absolue, dont trois parmi les pompiers. Le pronostic vital est engagé pour 5 d'entre eux, dont 2 pompiers.

11h42 : Une comparaison entre une photo prise par le journaliste Matthieu Croissandeau peu après l'explosion (à droite), et une autre photo prise par Google Street View en août 2017 (à gauche), témoigne de l'importance de l'explosion. A voir ici.


11h15 : Selon une source policière à France 3, un pompier est porté disparu après l'explosion dans une boulangerie, rue de Trévise, à Paris.

11h10 : "L'explosion est très spectaculaire, les gens étaient dans la rue au moment de l'explosion, le bilan sera lourd. (...) On a ouvert un centre d'accueil, on a proposé des solutions d'accompagnement", indique Christophe Castaner depuis le ministère de l'Intérieur.

10h55 : Selon plusieurs sources, les pompiers se trouvaient déjà rue de Trévise pour tenter d'éteindre un incendie lorsque l'explosion, a priori causée par une fuite de gaz, a eu lieu. Deux pompiers sont très grièvement blessés.

10h50 : Si vous venez d'arriver dans ce direct, voici tout ce qu'il faut savoir sur la violente explosion qui s'est produite, rue de Trévise, dans le 9e arrondissement de Paris. Je rappelle que le premier bilan fait état de 20 blessés dont deux en urgence absolue.



(THOMAS SAMSON / AFP)

10h45 : "Les premières constatations font apparaître que c'est une explosion d'origine manifestement accidentelle", a expliqué le ministre de l'Intérieur, parlant d'un bilan humain "lourd et grave". Christophe Castaner a également assuré qu'il n'y avait "pas de risque de sur-accident".

10h42 : Selon le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, plus de 200 pompiers et une centaine de policiers sont sur les lieux de l'explosion.

10h35 : "J'étais dans ma cuisine un peu avant 9h, et là j'entends l'explosion. C'était comme si l'immeuble s'effondrait, c'était très impressionnant. On a regardé à la fenêtre du côté de la rue de Trévise : toutes les vitrines des commerçants en face de la boulangerie sont explosées. Les fenêtres du voisinage aussi ont été soufflées. Les blessés sont rapatriés à l'hôtel Mercure pour faire les soins d'urgence. Tout est englouti par la fumée et les poussières. On a l'impression d'un état de guerre", raconte à franceinfo Jim, qui habite le quartier de l'explosion.

10h25 : Le Premier ministre, Edouard Philippe et le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, sont sur les lieux du sinistre, selon nos informations. La maire de Paris, Anne Hidalgo, est également présente.

10h24 : "L'explosion m'a réveillé : l'immeuble a tremblé, c'était vraiment très impressionnant. Sous le choc de l'explosion, quatre vitres de mon voisin ont cassé. Toutes les fenêtres du hall aussi sont cassées. Il y a un hélicoptère qui circule au-dessus de la rue, les pompiers sont sur place avec une base de commandement médical près de l'hôtel Mercure. On n'a pas de consignes d'évacuation".

Romain, qui habite rue de Trévise, raconte à franceinfo l'explosion survenue dans une boulangerie.

10h16 : Selon une source policière à France 3, les pompiers n'arrivent pas à contenir l'incendie. Un hélicoptère est, par ailleurs, engagé pour le transport des victimes.

10h13 : Voici les premières images vidéo de l'explosion qui s'est produite ce matin dans une boulangerie de la rue de Trévise, à Paris.

(JOHANNE VAN HOVE / FRANCE TELEVISIONS)

10h10 : "J'habite à 100 mètres et j'ai entendu l'explosion : j'ai cru qu'il y avait un tremblement de terre. C'était incroyable : les vitrines de la boulangerie sont littéralement soufflées. Y a du verre par terre, les magasins sont à nu. Tout le quartier est bouclé par les pompiers et la police jusqu’aux Grand Boulevards : ça comprend aussi la rue Richer juste à côté et la rue du Faubourg Montmartre."

Laure Narlian, notre journaliste sur place, livre son témoignage sur l'explosion.

10h07 : Selon une source policière à France 3, l'explosion dans une boulangerie à Paris a fait 20 blessés d'après un premier bilan. Dans le détail, 2 personnes sont en urgence absolue, 7 sont des blessés graves et 11 des blessés légers.

10h07 : Bonjour @anonyme, selon la préfecture de police, la piste d'une fuite de gaz est privilégiée pour le moment pour expliquer le sinistre.

09h58 : Piste accidentelle privilégiée ?

09h56 : Notre journaliste, Laure Narlian, est sur place. Elle explique sur Twitter que les vitrines des magasins ont été soufflées après l'explosion intervenue dans une boulangerie, rue de Trévise.

09h58 : "On est à deux minutes à pied de la boulangerie à peu près. On a entendu l'explosion : je suis sortie pour voir ce qu'il s'est passé, il y avait du feu et beaucoup de fumée devant la boulangerie. La police est arrivée dans les deux minutes. On reste à l'intérieur de l'hôtel pour l'instant".

Contactée par franceinfo, Francesca, qui s'occupe de l'accueil de l'hôtel Pax Opéra, rue de Trévise, revient sur l'explosion qui a touché une boulangerie.

09h46 : Une journaliste de franceinfo, Laure Narlian, est sur place. Elle indique que les pompiers "s'activent" alors que cette explosion a causé de "nombreux blessés", selon la préfecture de Police.

Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/france/ile-de-france/paris/une-tres-violente-explosion-ravage-un-immeuble-dans-le-centre-de-paris-les-secours-depeches-sur-place_3141581.html#xtor=RSS-3-[faitsdivers]
Partager