RADIO(S)

Alerte info
VENDREDI 21 JUIN, 14Radio FÊTE LA MUSIQUE... : Programmation exceptionnelle , A 22h00 DJ YOCO PARTY CLUB SPECIAL FÊTE DE LA MUSIQUE et toute la journée des cadeaux a gagner par tirage au sort en vous inscrivant a notre Newsletter... COMMUNIQUé : ARRÊT DES EMISSIONS LAD ET SNF SUR 14Radio... : Merci a Nathalie pour son professionnalisme mais aussi pour le choix de ses Artistes et qualité de ses émissions.
Certains anciens élèves du lycée Corneille de Barentin (Seine-Maritime) avaient gardé le souvenir de Nilda Fernandez comme l'un de leurs profs devenu un chanteur connu. En effet, Nilda Fernandez avait été enseignant d'espagnol.  D'autres, toujours dans la vallée de l'Austreberthe, l'avaient croisé avec sa guitare dans la maison des jeunes et de la culture qui, jusqu'au début des années 80, existait dans une belle demeure à flanc de colline, entre l'église et la gare.   
 
"Madrid Madrid"

 Un premier tube en 87

Le chanteur né à Barcelone, a enregistré son premier album en 1981. Après six ans d'éloignement -période pendant laquelle il fait des "boulots" sans rapport avec la musique- Nilda Fernandez revient en 1987 avec "Madrid Madrid", qui est un succès.

En 1991 suit l'album "Nilda Fernandez", avec le titre "Nos fiançailles". L'année suivante le chanteur, avec cette voix si caractéristique, aigüe et fragile, est sacré Révélation masculine aux Victoires de la musique. Il joue aussi en première partie de Sting à Paris, devant 15.000 personnes.
"Nos fiançailles"

 

"Le maire de Barentin n'aime pas mes chansons"

Directeur des affaires culturelles de Barentin pendant plusieurs décennies, Christian Pédron, a connu et encouragé Nilda à ses débuts. Il sait donc quand a été écrite la chanson sur Barentin intitulée  "76360". Il sait donc qui était maire quand Nilda Fernandez critique le "village" situé au bout de l'autoroute qui de Rouen va en direction d'Yvetot :

Vous traverserez un village que l'on remarque bien : il y a une statue verte de la Liberté.
La même qu'à New York, mais en papier mâché.
C'est pas la peine que je vous dise le nom, le maire, il aime pas mes chansons

"76360"
 
© France 3
© France 3


Une carrière internationale

Le chanteur enregistre en 1993 un album en espagnol, "500 años", et part en tournée aux USA, au Mexique, au Chili et en Argentine.
Dans les années 1990, il part en tournée en roulotte pendant deux mois entre Barcelone et Paris. En 2001, il se rend en Russie où il reste cinq ans et enregistre des duos avec le chanteur russe Boris Moïsseev. Il met en scène plusieurs spectacles à Cuba, ou encore "Carmen" de Bizet au théâtre antique de Vienne (Isère) en 2010.

Ces dernières années, Nilda Fernandez avait décidé de sortir de l'univers des maisons de disques et de commercialiser ses albums via son site internet.
 
Nilda Fezrnandez sur scène en mai 2008 au festival Francomanias de Bulle en Suisse / © Jean-Christophe BOTT / EPA / MaxPPP
Nilda Fezrnandez sur scène en mai 2008 au festival Francomanias de Bulle en Suisse / © Jean-Christophe BOTT / EPA / MaxPPP

    
  Source de l'article : https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/seine-maritime/rouen/il-avait-enseigne-barentin-pres-rouen-nilda-fernandez-est-mort-1671937.html
Partager